Plan câblage Strat Chevalet + Manche

Voilà une configuration très intéressante, rajouter le micro manche avec celui du chevalet. On va créer ainsi une nouvelle position intermédiaire qui apportera un vrai plus à votre guitare. L’association de la position brillante et ronde aura un résultat proche de celui d’une telecaster. Voici 3 possibilités de câblage :

Volume manche réglable :

Ci dessous, la deuxième tonalité est transformée en volume pour le micro manche. Vous pouvez ainsi injecter et doser le manche sur toutes les positions. le premier bouton reste en volume et le deuxième sera une tonalité générale.  

Micro manche par Push Pull :

Avec ce câblage, on part d’une configuration standard à laquelle on rajoute un push pull. Celui ci en position haute injectera le micro manche dans le circuit. On pourra ainsi activer plus rapidement la position manche et chevalet.  

Plan gaucher

 

Micro manche par mini switch:

Même fonction que sur le câblage avec un push pull. Cette fois ci on utilise un mini switch à la place du volume général. C’est ce schéma que nous avons utilisé pour câbler la Strat de notre testeur Ronan. en effet en rythmique, il avait tendance à baisser le volume. Avec cette config, ll peut gratter fort sans risque de changer son son^^. petite démo de sa strat en vidéo ici Attention, pour monter un mini switch sur un trou pour potentiomètre, il faut bidouiller une petite pièce ou rajouter des rondelles…

14 commentaires

  • bonjour

    première config c’est une bonne idée. par contre il n’y aurait pas une erreur au niveau des connexions sur 2 potars ?
    vue de dessous la config normale d’un potar c’est pin 1 : entrée, 2 : sortie, 3 : masse

    – potar volume micro manche : on entre par la sortie et on sort par l’entrée, ce ne serait pas mieux d’inverser ?
    – potar tone : on entre par la pin masse

    pourquoi ce choix ?

    • Bonjour, Je sais pas si j’ai bien compris^^
      Si vous parlez du premier schéma, il est bon, le volume est ok, la tonalité est générale et donc ok aussi, et le dernier potar en bas est le volume du micro manche. Le volume n’est pas dans le même sens que le volume du haut c’est pour ça que ça parait inversé. Concernant l’entrée et la sortie d’un potar, ça dépend de la config. Dans le cas du potar dédié au micro manche, si on inverse le fil blanc et le fil rouge, quand on coupe le manche ça coupera tout vu que le point chaud (en rouge) se retrouvera à la masse.
      Bon cette config, je l’ai mise pour info mais elle est pas très pratique à l’utilisation, personnellement j’utilise toujours la version push pull.
      J’espère avoir répondu

  • Salut à tous,

    J’ai fait le 1er câblage et il fonctionne nickel.
    J’en avais testé 2 autres il y 2 mois mais ils ne fonctionnaient pas.
    Un grand merci J-P, t’es le meilleur 🙂

  • Bon,je reviens faire un retour très positif sur ces 3 câblages qui sortent des sentiers battus et des sempiternelles 3 ou 5 positions…(voire 4…) Tout d’abord un grand BRAVO à JP et à RONAN pour leurs schémas et contributions super intéressantes sur le site.
    Bon,pour en revenir au schémas micro manche à volonté,j’ai testé le N°1 : seconde Tonalité transformée en Volume Micro Manche:Résultat assez Bluffant et addictif !!! On a du coup plus souvent envie de jouer sur le micro Chevalet qui du coup,n’est plus criard car avec un poil de micro manche,cette position change de dimension je trouve…Les positions intermédiaires aussi sont très intéressantes et on peut s’approcher du son d’une SG ou voire d’une LP selon ses micros.
    Voilà, je vais essayer via le N°2 ,avec un Push/Pull et aussi le N°3,avec un mini switch que j’ai dégotté…C’est vrai que comme Ronan,j’ai tendance en jouant ,à baisser mon Volume de Strat sans le vouloir et c’est chiant! là,avec un mini switch,je serai peinard et ce sera plus rapide pour les changements…
    A essayer d’Urgence pour tous ceux qui veulent avoir un micro chevalet moins aigu ou qui veulent pouvoir se sculpter LEUR SON !!! Bravo les gars et Merci! Les schémas sont super clair…et concis!

    • Bonjour.

      D’abord préciser que je ne suis pas vraiment un amoureux de la “Strat”.
      Comme vous; le potard de volume me gène considérablement; toujours en train de taper dedans… un peu comme avec le switch de la Télécaster, d’ailleurs…(que je préfère).
      Ajouté à cela que le micro milieu de la Strat me gène aussi, et pour les mêmes raisons…

      Ceci dit, j’ai suivi ce câblage avec “Push/Pull” sur la Strat de mon fils.
      Effectivement; génial ce son “Télé” en position 5 du switch avec push/pull levé ! (les micros sont des “Téxas spécial”).
      Les trois micos actifs en position 4 sont marrants, mais pas grand chose de plus que les positions 2 et 4 en “standard”…

      J’ai juste remarqué que la deuxième tonalité, (ce qui est maintenant le push/pull, donc.), est beaucoup moins opérative qu’auparavant, et presque complètement annulée, surtout avec le “pull”…
      Avez vous noté quelque chose de similaire, ou est ce que cela fait parti des “dommages colatéraux”..!? (lol)
      Cordialement.
      Jean-Pierre.

  • Bonjour. Génial comme câblages, comme d’hab… Et sinon le micro manche avec le chevalet, ils se retrouve en parallèle c’est ça? Bonne continuation et merci.

  • Salut,
    Excellent tuto et excellent site, je ne connaissais pas et du coups je suis content de m’être levé tôt 😉
    Juste une petite précision concernant le premier câblage, les masse des potards sont réalisées par un blindage cuivre je suppose sinon il faut relier chaque potard par un fils, de leur caisse vers la caisse du potard de volume c’est ça?
    Merci et bonne continuation
    Djaystar

    • Salut^^ merci pour ton message^^ Désolé les plans ne sont pas à jour. chaque masse doit arriver sur le potar de volume. Donc la patte du condo directement sur la masse en étoile et pour le dernier potar pareil, il faut faire partit un petit fil qui va à la masse en étoile plutôt que de plier la patte.

      • dans le contexte d’un blindage a la feuille de cuivre avec les 3 potards qui sont en contact avec cette masse,je pense que c’est inutile voire que çà peut créedr une boucle de masse…moi,j’ai tt vérifié à l’ohmmètre et toutes mes composantes étant reliées à la masse via le blindage cuivre,j’ai laissé tel quel…je vous dirai ce que çà donne.
        Musically,*Dan

        • j’ajoute,car je ne le mentionais pas,que j’ai opté pour le schéma N°1.
          Injection du micro manche via la seconde tonalité qui devient des lors,un volume micro manche…Attention! une fois cablée,cette config vous oblige à laisser le volume manche (donc la seconde tonalité) à 10 quand vous êtes en position micro manche SEUL! si,vous le laissez à zéro,vous n’aurez pas de son…Bon,on peux tt de même baisser le potard “new neck volume” comme on le désire sur cette position.
          Sur les autres positions,là,on peux soit le mettre à zéro ou injecter le volume de micro manche désiré…c’est plutôt pas mal !!! je vais tester quelque jours…et comme j’ai un push-pull neuf,si je ne m’y habitue pas,je changerai pour le second schéma: un cablage standard avec en position push pull en haut,l’injection du micro manche…c’est peut être le schéma le plus facile à utiliser car quand on joue depuis longtemps,on a ses habitudesw…LOL
          Merci JP en tous cas,super idées!!!

  • Je vais réaliser le câblage numéro deux avec un autre push pull pour spliter mon micro chevalet (double bobinage au format simple) et même changer mon micro manche pour un D172 de chez DiMarzio. Ca devrait le faire .
    Merci beaucoup pour les plans.

  • Ma préférence est pour le troisième cablage, car toutes les positions de la telecaster sont accessibles rapidement. On peut malgré tout utiliser normalement les positions spécifiques à la stratocaster que certes j’utilise moins.

    En effet, le manche est direct le sélecteur tout en haut, avec le switch enclenché suffit de descendre le sélecteur tout en bas, en pour avoir le bridge, il faut dés-enclencher le switch. Les changements se font très instinctivement, car les positions de sélecteur et switch sont toujours sur les extrêmes, c’est a dire pour le switch à gauche ou a droite, pour le sélecteur en bas ou en haut.
    De plus avec ce switch on peut obtenir la combinaison tous les micros en parallèles ce qui est plutôt intéressant particulièrement en arpèges.

    Switch indispensable pour moi a qui ça ne dérange pas de n’avoir qu’un réglage de tonalité !

    • Salut Ronan

      Je suis entrain de faire ma première guitare avec un manche de strat. et je suis très tenté par le montage que tu as choisi. Je n ai pas de grande connaissance mais je pense que si je suis le schéma je devrais m en sortir. Donc question; as tu rencontré des difficultés ou alors y a t il un truc à ne pas faire.Si je comprend bien tu remplace le potard volumue par un switch ? il n y a plus de on on puis je mettre un on off on.
      D avance merci

      • Salut Dominique,

        Rien de difficile dans le schéma, je te conseille de faire du mieux possible dès le début en choisissant de très bons composants, potards CTS, condos Orange ou papier huilé, car au delà de la qualité même, ils te permettront d’exploiter au maximum les possibilités de la guitare. La progressivité du potard est très importante pour avoir un son souple.
        Pour le switch, il est très basique, il suffit d’un switch à une voie, c’est simplement un fil qui est relié au + du micro manche, et le switch l’active ou pas, pour “éviter” le sélecteur. Activé, le manche reste toujours actif et ainsi on peut avoir deux positions de plus, le chevalet et manche en parallèle qui rappelera la telecaster, et tous les micros en parallèle qui auront une sonorité bien particulière, que j’aime moins, mais qui permet d’être plus discret, utile quand on joue à plusieurs.
        Pour le on-off-on oui ça peut marcher, mais ce sera moins pratique; le on-on permet d’être très rapide à enclencher. Il me semble qu’il y en a à la boutique, JP pourra mieux te le dire.
        J’esère que ça se passera bien pour toi, n’hésite pas à nous tenir au courant, notamment pour ce cablage si tu l’apprécie (ou pas!).