Installation capot humbucker guitare

Tous les micros pour guitares ne sont pas disponibles avec capots. par exemple une marque comme Van Zandt ne propose pas de capots. Donc si vous souhaitez accorder le micro à l’ésthétique global de la guitare, il faudra lui en poser un. j’ai choisi pour ce tuto, la méthode la plus simple, ne nécessitant que très peu d’outillage. il en existe d’autres plus complexes (avec waxpottage), mais elles nécessitent plus de matériel.

Est ce que le capot change le son ?

Il existe deux sortes de capots en métal, ceux en ferraille et les autres en Silver nickel.  l’aspect extérieur est identique mais le capot 1er prix en féraille aura tendance à casser les aigus et donc enlever un peu de dynamique au son. Celui en Silver Nickel est en fait du laiton chargé en nickel (je n’ai pas vérifié cette info mais la source est normalement sûre). Ce dernier à la particularité d’être neutre et donc de ne pas modifier le son. Certains me rapportent qu’il écrête quand même légèrement les hautes fréquences. En tous cas, il le fera moins que la féraille. Donc si vous privilégiez la dynamique, laissez sans capot ou choisissez du bois ou du plastique. Le choix peu être délibéré « d’arrondir » un peu le son, surtout en position manche. C’est le choix qu’a fait fender sur la telecaster. Un débutant n’entendra aucune différence entre les modèles de capots, donc pas de stress. Ce ne sont que des nuances^^

Comment choisir son capot pour humbucker ?

Bien sûr il y a la finition, Les plus courantes sont Nickel, Chrome et Dorée. le nickel est légèrement plus jaune que le chrome et aura une facilité au vieillissement, naturel ou accéléré. Donc pour du vintage, préférez le Nickel au Chrome. Mais le plus important est l’entraxe des plots. la côte la plus courante est 49.2mm mais il en existe d’autres : 50mm & 52.8mm. Certaines marques choisissent des côtes différentes… pourquoi c’est un mystère ?  sans doute pour obliger les gens à acheter leurs capots. Donc il est important de mesurer l’entraxe des plots du micro avant de commander un capot. Une chose très positive, est que la côte hors tout du micro est toujours la même, enfin pour un humbucker standard passif. on pourra toujours trouver une exception mais dans 95% des cas, pas besoin de prendre cette dimension.

Puis je le faire moi même ?

Avec cette méthode basique, oui aucun soucis, c’est une opération simple, et le micro normalement ne risque rien. je dis normalement car on voit de ces choses parfois^^Donc suivez le tutorial ci dessous, ne tapez pas, ne marchez pas sur le micro etc…. et tout se passera bien

Doit on waxpotter le capot ?

Si vous avez le choix, choisissez l’option chez le fabricant car le micro sera monté et waxpotté. Ce paraffinage permet de combler le vide éventuel entre le micro et le capot. Cela évite ainsi tout risque de larsen et de microphonie. Et oui c’est bien le problème de le faire sois même, le vide laissé entre le micro et le capot peut provoquer des sons parasites. Ce phénomène n’est pas systématique, il est même plutôt marginal, mais cela arrive. En général, il apparaît en grosse saturation. En son clair et crunch, pas de soucis. Donc certains, mettent du silicone, de la colle, ou autres produits et évitent donc ce risque. Le problème alors viendra sur un éventuel démontage du capot… bon courage ! le waxpottage ne s’improvise pas, on trempe le micro dans un mélange de paraffine et de cire chauffé à une certaine température (encore une fois, plusieurs méthodes existent). les vapeurs de ce mélange sont inflammables donc il faut utiliser le bon matériel et bien se renseigner. Pour la méthode de waxpottage, on trouve beaucoup sur internet cette méthode : remplir le capot du mélange chaud et renverser le capot sur le micro… ça doit pas être simple^^ on doit en mettre partout et se « cramer » les doigts. Une méthode des fabricants consiste à dévisser légèrement es plots et à tremper le tout dans le bain. Et oui tout simplement, les têtes de vis ainsi relevées laissent la place à la cire de rentrer entre le capot et le micro. On attend qu’il n’y ai plus de bulles remontant du micro et on le sort.

C’est parti !

Afin que la soudure puisse adhérer sur la capot, poncez l’intérieur de celui ci afin d’enlever la pellicule de finition. On est arrivé au cuivre (souvent présent sous les finitions) Dévissez les 6 plots. Quelques tours suffisent. C’est juste pour faciliter la mise en place du capot. Mettez le capot en place sur le humbucker Etape importante, appuyez fermement et en plusieurs points. Une fois le capot bien mis en place & bien appuyé, nous allons pouvoir le fixer Avant la soudure, poncez la platine du micro. La soudure ne va pas mouiller (cad bien accrocher au support) sur un corps trop gras ou sur le nickel, chrome et autres finitions. le ponçage est très important. le résultat Avec un fer bien chaud et une panne moyenne, chauffez la platine et le capot. Un fer 20W avec une petite panne ne sera pas assez puissant pour réaliser cette opération. Mettez en place la soudure et chauffez bien l’ensemble jusqu’à ce que la soudure se « diffuse » sur les supports. Si la soudure est en bille, c’est que ce n’est pas assez chaud ou que le ponçage n’a pas été bien réalisé La soudure s’est étalée sur les supports donc tout va bien^^ Revissez les plots à raz du capot Et mettez le en place sur votre guitare. Voilà, rien de bien compliqué ! N’hésitez pas à faire partager votre avis, votre méthode votre expérience… sur le sujet ci dessous en commentaire. a bientôt^^

10 commentaires

  • bonjour,
    j’ai un micro gibson qui a été wapotté et qu’on m’a vendu séparé du capot,j’aimerai le revendre avec le capot nickel.seulement je ne comprend pas dans votre tuto en photo on ne parle pas du waxpottage on a l’impression qu’on met le capot et on soude c’est normal? merci de votre aide

    • Oui, le waxpottage n’est pas une obligation. Dans le cas d’un son fortement saturé, ça peut creer des sortes de larsen, mais son clair pas de soucis, donc ça dépend de l’utilisation. A savoir que le waxpottage ferme légèrement le son du micro.

  • Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour ce tuto, il est très clair et bien expliqué ! Mais j’aurais une question: je devrais bientôt faire l’acquisition d’une guitare 7 cordes avec des micros non capotés (des DiMarzio), et j’aimerais y installer un capot en plastique, mais je n’en ai pas trouvé (ni en métal) pour les micros de 7 cordes, savez vous si cela existe ?
    D’avance, merci !

  • Bonjour,
    Tuto très bien fait! Merci.
    En revanche, j’ai un micro chevalet avec deux rangées de vis.
    Je n’ai pas encore vu de capot pour ce type de micro.
    Je vais continuer les recherches.

  • Intéressant ! Quand est-il du vissage des vis ? Faut -il simplement les visser à fond ? J’ai cru comprendre que ça avait une influence sur l’équilibre du son …

    • La vis est juste un plot réglable, donc plus elle est proche d’une corde plus la puissance de cette corde sera importante dans le mix. Donc pour une config standard, tu redescends les vis à raz des capots. elles seront normalement toutes à la même hauteur, ce qui correspond à la config par défaut. Inutile de mettre les fentes des vis dans le même sens bien aligné. certains disent même qu’il ne faut pas le faire. Tu descends à raz du capot chaque vis et c’est tout^^

      • En théorie les vis doivent être à 45° par rapport aux cordes. Mais il faut des oreilles bioniques pour en saisir toute les subtilités. Je ne le fais plus que par réflexe et esthétique ! ^^
        La hauteur des plots comme a dis JP se règle corde à corde. Par contre c’est intéressant/audible que sur les micros vintage, c’est à dire très faibles.
        Sur les Van Zandt je ne me suis pas embêté alors que j’ai des SP custom sur lesquels j’ai fais un réglage approfondi. Bon ceux là sont à 7k, c’est très faible pour un HB,
        Mais avec le temps je me rends compte que ces détails vraiment n’ont pas grand intérêt, il y a tellement de paramètres…

        Pour ce qui est des capots, j’ai senti une différence sur un capot non nickellisé, comme explique JP, du coup sur ma SG c’est mon micro chevalet qui conserve le capot, je trouve du coup les deux micros plus équilibrés comme ça, vu que je change souvent de micro en cours de jeu.

        Très bon tuto JP, c’est vraiment de mieux en mieux 🙂