Plaque pré-cablée stratocaster blindée

Les 5 points clefs pour blinder efficacement sa guitare

Difficile de s’y retrouver parmi toutes les infos concernant le blindage d’une guitare. De nombreux tests pratique m’ont permis de lister les 5 points qui selon moi sont les plus importants dans un blindage de guitare. Avant toute chose, pourquoi doit on blinder une guitare ? Tout simplement pour limiter au maximum les ondes perturbatrices provenant par exemple d’un écran d’ordinateur, d’un néon ou même d’un ampli. Le résultat d’un bon blindage (et câblage) est un son plus précis avec plus de dynamique et bien sûr moins de parasites.

1. Cage de faraday ?

Une cage de faraday est une enceinte parfaitement étanche utilisée en laboratoire pour effectuer des mesures très précises sur des éléments. Il est donc indispensable pour la fiabilité des résultats qu’aucun élément extérieur ne puisse rentrer dans la zone de test. Le technicien travaille bien sûr à l’intérieur de l’enceinte. Le principe même de la guitare électrique est selon moi incompatible avec la cage de faraday, car tout simplement le micro va utiliser la vibration de la corde, donc un élément extérieur pour fonctionner. On est donc loin du principe que tout se passe à l’intérieur de l’enceinte de confinement. On parlera donc plutôt de blindage électromagnétique.

2. Blindez les bons éléments

j’ai effectué de nombreux tests comparatifs et il est très clair que le blindage intégral du corps n’apporte pas d’améliorations très significatives. beaucoup de spécialistes l’affirment également. Donc inutile de perdre des heures, pour une résultat franchement décevant. Bien entendu un corps intégralement blindé ne peux pas diminuer la performance du blindage, il doit même sans doute l’améliorer en théorie mais le cas pratique met bien en avant l’absence de différences significatives. Plus vous jouez fort avec beaucoup de saturation, plus le blindage devra être complet. Blinder un élément en plastique est par contre absolument essentiel. Le plastique ne filtre absolument rien donc le simple fait de le recouvrir de cuivre va freiner très significativement les perturbations. Donc pensez à bien blinder les éléments en plastique : pickguard, plaque arrière électronique (type Lespaul). Pour ma part je blinde également les plaques de contrôle en métal et les parties de bois fines type fond de cavité électronique sur une LesPaul, mais jamais les parties épaisses de bois. Même dans le cas d’un blindage électromagnétique, il faut le relier à la masse. Cela fonctionne comme une antenne qui va amener les perturbations à la masse avant qu’elles puissent venir perturber le signal.

3. Utilisez du cuivre auto adhésif

Seul le cuivre est efficace pour le blindage d’une guitare. L’aluminium est un bon filtre également mais pour des fréquences plus hautes que celles utilisées avec une guitare. Donc dans le cas de notre instrument fétiche, il est moins efficace que le cuivre. Bien sûr l’aluminium est beaucoup moins cher que le cuivre. C’est pourquoi on trouve une minuscule feuille d’aluminium sur les pickguards. le cuivre en feuille auto adhésive est le produit le plus performant dans le cas d’un blindage électromagnétique. Dans le cas du cuivre en bombe, les particules de cuivre sont noyés dans de la colle ce qui limite l’effet d’écran. La colle ne filtre rien bien sûr.

4. Utilisez le principe de la masse flottante

Vous trouverez plus d’informations sur le post consacré à la masse flottante. C’est un élément facile à mettre en place et efficace car il permet un meilleur blindage du câble. En pratique, on ne l’utilisera que sur la sortie jack de la guitare, sur les fils micros et sur le cordon reliant la guitare à l’ampli. Pour les petites longueurs (câblage sélecteur, potentiomètres…) on préférera des petits conducteurs non blindés.

5. Soignez votre câblage

Il faut toujours garder en tête le principe de la chaine du son. C’est en optimisant tous les éléments de la chaîne que le son sera vraiment performant. Faire un beau blindage et bâcler le câblage est vraiment contre productif. Le son de la guitare sera à la hauteur de l’élément le moins performant de votre chaîne, donc soyez vigilant ! Le problème le plus souvent rencontré dans le câblage est celui de la boucle de masse. Ce phénomène est très facilement détectable. Si vous avez un buzz et que le simple fait de toucher les cordes (ou l’axe métallique d’un potentiomètre, capot métallique micro…) l’arrête, c’est un problème sur votre masse. Généralement, cela signifie que votre masse relie un élément par deux endroits différents. Si par exemple vous avez blindé votre pickguard avec du cuivre, que vos potentiomètres sont installés dessus, ils vont être automatiquement reliés entre eux grâce au cuivre. Si vous rajoutez des conducteurs pour encore une fois les relier sur la masse (comme indiqué souvent sur les schémas) vous allez créer une boucle de masse, avec le risque d’avoir une ronflette. Je reviendrai sur le câblage dans d’autres posts.

22 commentaires

  • Bonjour,
    Je viens de blinder ma petite Stratocaster (Ltd ST-203) en suivant les consignes correspondant aux boucles de masse (hormis le blindage des micros, par crainte de dénaturer leur son). J’ai calqué la configuration optimisée pour stratocaster.
    Le premier résultat a été de n’avoir plus de son du tout: j’en ai trouvé la cause: la prise Jack touchait le blindage que j’avais mis. Après avoir rajouté un isolant et sorti un peu plus ma prise femelle jack: Je n’ai plus du tout de hum 🙂 Malheureusement, j’ai un son altéré: les micros sortent en fréquence moyenne et haute une vibration semblable à un tremolo (enfin vibrante) tout le temps : c’est bien pour le sustain mais moche quand même!.
    Je me suis dit que c’était le treble boost, puis un potentiomètre (celui de volume sa partie cylindrique) qui touchait le blindage, ou le fait que je n’avais pas relié le blindage par un fil soudé sur le potentiomètre de volume en étoile, mais rien n’y fait… avez-vous une idée (composant défectueux, problème de blindage,…)
    Merci d’avance

  • Bonjour,
    J’ai lu attentivement vos articles et je me pose la question suivante:
    J’ai blindé toutes les cavités et je vais installer un de vos kits électroniques pour type Les Paul sur lequel il y a une tresse partant de la cavité toggle jusqu’à un potentiomètre avec la masse flottante. La tresse passant dans les cavités micros, blindées, est-il nécessaire de raccorder ces cavités entre elles et avec la cavité des potentiomètres (pas un potentiomètre)?
    J’espère être clair de ma demande. Par avance merci de votre réponse.

    • Bonjour, Sur une LesPaul, blindage des cavités électronique (hors micros) donc partie potards et partie Toggle. La masse principale arrive dans la cavité des potards (donc cuivre à la masse), une masse repart dans le câble qui va au toggle (donc toggle et cuivre cavité toggle à la masse). Donc en gros, ne mettez pas de cuivre dans vos cavités micros et tout sera bon^^

  • salut,
    un conseil très utile et qui évite les problèmes de courts jus dans les cavités exiguës ; pour mes 17 guitares(LP-SG-PRS-Strato-Tele-Ibanez RG…Gretsh…etc.) çà fonctionne parfaitement; j’utilise uniquement le blindage au cuivre sur mes Pickguards ou mes caches cavités; soit de la feuille de cuivre autocollante ou aluminium selon les micros car certains micros,j’ai remarqué (et cela m’a été confirmé par M.Tornade entre autres…) perdent du punch (SC vintage surtout)avec le cuivre côté micros…Et pour les cavité,j’utilise « exclusivement » de la peinture graphitée de 1ère qualité; et je colle juste une bande de feuille de cuivre afin de « fermer » ma cage de Faraday…résultat bluffant! plus aucuns « buzz » (je mets néanmoins des masses flottantes sur mes câbles de sorties vers les prises « Jack »femelle Switchcraft et utilise toujours du câble de 1er choix; soit du Mogami, soit du câble 1er choix type « push back » (Fender like ).Voilà, il vaut mieux bien blinder ses cavités a la peinture graphite que de coller du cuivre autocollant qui avec le temps aura tendance à se décoller et là;;; si vos câbles ne sont pas tous « manchonnés » aux extremité(idem pour vos condensateurs (pattes) ou vos treble bleed…) bonjour les coupures de sons intempestives! çà n’arrive jamais avec ma méthode (utilisée d’ailleurs par les plus grandes marques et autres Custom Shop.+…donc oui au cuivre autocollant mais uniquement sur les PG et coté potards si possible…

    • Bonjour Daniel, bon boulot, et oui en effet le cuivre à côté des micros peut légèrement en modifier leurs rendus mais parfois c’est voulu, typiquement sur les micros Telecaster manche. Pour ce qui est de l’incidence sur le micro, c’est pas super clair, certains entendent des aigus plus incisifs, d’autres l’inverse. Personnellement je ne blinde que la cavité potar et sélecteur, le reste n’est clairement pas utile. Moi je suis pas un gros fan de la peinture graphite, elle a pas l’air de conduire grand chose (ça dépend sans doute de la qualité) et pour le cuivre, je le maroufle bien et en faisant ça, je n’ai pas de problèmes de décollement. Le principal c’est que tout marche bien^^
      Musicalement

    • bonjour,
      j’ai blindé la cavité et la plaque de contrôle de ma gratte, j’ai câbler sans mettre la masse au potard ni au toggle puisqu’il font masse avec le blindage….c’est bien cela?
      la masse des micros, celle du chevalet ainsi que le départ vers le jack sont reliés entre eux sur le blindage.
      j’ai des problèmes de potard tone qui joue du volume et un volume innexistant… et des ronflettes de dingue.
      que faire? j’ai suivi le câblage trouvé chez vous.

      • Ouh là. Pas tout compris^^, c’est quoi comme guitare, une Tele ? Il faut bien différencier le blindage du signal. Le blindage n’est pas utilisé pour faire passer le signal. Donc capots de potars, structure métallique du sélecteur.. ça c’est le blindage. Tout le reste c’est signal : pattes de potards, fils de micros, pattes du jack.. ça c’est signal donc FIL. La masse du chevalet c’est une peu particulier donc a voir. Au pire envoyez moi des photos et je regarderai ça plus en détail. JP

  • J’ai suivit cet article et réaliser le blindage avec le film cuivre adhésif préconisé, y compris la platine plastique supportant les boutons plus des soudures entre tous les éléments de cette bande cuivre ( soudure sans problème).
    L’article semble mettre en doute les résultats de blindage, c’est pourtant exactement ce que j’ai fais, la pose de ce film dans les cavités creuses est très simple le tout 1 heure de « travail »

    Résultat du moins pour mon cas: PARFAIT plus aucun bruit de ronflette
    Merci pour l’info sur ce produit!

    • Bonjour,
      Cet article est très vieux et il faut que je le refasse. Oui en effet l’utilisation du cuivre est indéniablement un vrai plus. Dans la cavité électronique (et toggle si LP), pour le reste ça se discute, personnellement je blinde ne blinde pas les cavités micros, le cuivre peut modifier très légèrement la sonorité du micro.

  • bonjour,

    Mon probleme est que j’entends un bruit de tic tic dans mon ampli guitare, qui est désagréable, stratocaster branchée, le bruit s’entend surtout en position un seul micro c a d 1 3 et 5. j’ai pensé à un bruit du au courant alternatif, je précise que ce bruit n’existe pas dans une autre maison.Quand je déplace la guitare les bruit arrivent à s’aténuer, je pense à un phénomène qui pourrait perturber les micros. Avez vous une solution

    cordialement

    Christophe.

    • en position intermédiaire les perturbations s’annulent, donc ça doit pas venir de l’ampli spécialement. Plutôt une perturbation dans l’air qui est forte à l’endroit où tu te places. Faudrait revoir le blindage de la cavité élec voir si ça peut réduire le problème. Les micros simples sont très sensibles aux champs donc pas toujours facile de tout supprimer^^

  • Bonjour,en lisant vos articles intéressants au plus haut point,je me posais une question concernant le phénomène de boucle de masse.peut-on sur un pickguard cuivré pour le blindage, mettre des rondelles plastiques ou du moins isoler les potards du cuivre du pickguard pour éviter la boucle de masse?
    en principe ,si j’ai compris ,ça supprime la boucle de masse du moins pour cette raison sans affecter le blindage lui même?
    merci d ‘éclaircir ma curiosité….

    • Bonjour, avec le câblage optimisé (avec masse en étoile) il ne faut pas mettre de rondelle au niveau des potentiomètres, le cuivre permettant de mettre leur capot à la masse.
      Sur une guitare où le jack est lui aussi fixé sur le pickguard, il faudra mettre une rondelle sur le jack ou détourer le cuivre sur la surface sur lequel il est fixé.

    • Bonjour,
      Trés bon article le principe et l’utilité du blindage

      Question: Dans le cas d’une les paul ou PRS, le blindage cuivre des cavités humbuckers apporte-il un plus et si oui comment le relier à la masse étoile ?

      Par contact support du humbucker, (lui même relie à la masse) ou part un fil soudé directement sur blindage ?
      Merci

      • Bonjour. Il n’est pas nécessaire de blinder la cavité d’un humbucker d’autant plus lorsqu’il est capoté, mais si vous effectuez le blindage de sa cavité, le humbucker ne doit pas toucher le cuivre de blindage (cf. boucle de masse).
        Il faut passer un fil soudé sur le blindage et relié à la masse en étoile.

  • Bonjour,

    Merci beaucoup pour les conseils de ce blog et cet article.
    J’ai une question peut être stupide, mais je souhaiterai savoir si les vis de fixations du pickguard peuvent rentrer en contact avec les feuilles de cuivres du blindage, ou s’il faut « aménager » un trou pour chaque vis pour éviter tout contact ? Merci !

  • Bonjour,

    Super article qui décrit bien l’utilité du blindage.
    J’ai une petite question complémentaire: je suis sur une modification d’une ancienne guitare en me faisant un pickguard dasn une plaque aluminium de 2mm d’épaisseur: est-il nécessaire de la blinder également?

    Merci
    Guillaume

    • L’aluminium rempli la même fonction, donc c’est pas indispensable de blinder en cuivre meme si le cuivre est connu pour être plus performant que l’alu.

  • Salut ! J’ai commandé de quoi refaire l’élec de ma LP, mais j’ai noté 2 informations contraires pour le blindage de la cavité. Je dois laisser les potards en contact sur le cuivre ou pas ? Risque de boucle de masse ? Je compte faire un blindage complet (toutes la cavité coté et plaque compris) et une masse en étoile, enfin si j’ai bien compris !